Autres animaux

Quels sont les animaux de compagnie les plus insolites ?

Des animaux de compagnie de tout genre sur le devant de la scène, tel est l’objectif de Paris Animal Show lors de ses présentations du 25 et 26 janvier 2020 à la Porte de Versailles. L’exposition a rassemblé plus de 3000 espèces extraordinaires que celles que l’on trouve habituellement dans les animaleries, dont 1000 félins et 500 canins de race. Voici un top 5 des animaux de compagnie les plus insolites proposés lors de ce salon hors du commun.

Les lapins athlètes

Bien plus que de simples rongeurs mangeurs de carottes, les lapins présentés lors du salon des animaux à Paris sont des champions en saut olympique.
Dans les années 1980, la Suède a lancé une discipline sportive destinée aux lapins appelée Kaninhop, dont l’origine commence dans une ferme. En voyant les sauts de barrière effectués par les chevaux, un éleveur de lapins a eu la brillante idée de mettre ses lapins à l’épreuve. Sans attendre longtemps, il se met à appliquer ses idées insolites en plaçant des obstacles à intervalles précis dans les enclos des rongeurs. Étonnamment, les lapins ont bondi avec gaieté sur les barrières. C’était le tout début du Kaninhop qui, de par son écho, a été proclamé sport national du Nord.
Loin d’être des amateurs, les lapins s’intègrent parfaitement dans le jeu et peuvent sauter jusqu’à 2,50 m de longueur. Certains peuvent même atteindre jusqu’à un mètre de hauteur. Cette hauteur de saut est exceptionnelle pour ces petites bêtes et dépasse le record humain qui est de 2,45 m.

Le lézard barbu du désert d’Australie

Un reptile moustachu est bien plus intéressant que d’autre amphibien. Ce lézard adulte de 50 cm baptisé Pogona Vitticeps par les scientifiques, émerveille les visiteurs du salon. Nommé Agame barbu, ce lézard insolite est d’originaire du désert d’Australie. Loin d’être sauvage, il agit comme un animal domestique et adore être manipulé et câliné par les enfants.
Concernant son alimentation, le lézard se nourrit principalement de vers, de blattes ou encore de grillons. Comme tous les animaux de compagnie, il prend son bain une fois par semaine !

Le plus petit chat du monde

Oubliez les gros chats et faites place à ce félin de taille miniature ayant deux grands yeux et vêtue d’un pelage à couleur unique. Appelé Singapura, cette espèce est plus légère que les autres chats, avec un poids environnant 2 kg pour une longueur de 35 cm.
Se caractérisant par son court museau, sa petite tête arrondie et ses deux grandes oreilles, ce chat domestique originaire de Singapour a été choisi pour représenter l’office de tourisme du pays. Il a été accueilli et ramené par un couple américain chez eux et devient le symbole de la finesse et de l’élégance parmi les espèces félines. Depuis l’année 1974, cet animal fait ravage en outre-Atlantique et dans toute l’Europe, sachant que son prix est estimé entre 1200€ et 1800€.

Le canin à bourrelet

Ce chien recouvert de bourrelet de graisse est aussi mignon qu’attendrissant. Sharpeï, originaire du Guangdong, en Chine, est une espèce canine ayant existé depuis 2000 ans. Les fouilles archéologiques et les statuettes anciennes prouvent son existence depuis plus de 220 siècles av. J.-C., et plus précisément sous la reine de la dynastie Han. Sharpeï signifie peau de sable, en témoigne déjà son pelage à la fois dur et sec au toucher.

La fourmi géante

Nous avons gardé la meilleure pour la fin : il s’agit de la fourmi géante baptisée Messor Barbarus. Facilement reconnaissable par sa grosse tête et sa couleur noire et brillante, cette bestiole vit dans une colonie de plus de 70 000 individus. Sa taille peut atteindre jusqu’à 16 mm, de quoi faire frissonner certaines personnes, mais pas les amateurs d’élevage de fourmis domestiques.
Parmi ces animaux insolites, lequel souhaiteriez-vous accueillir chez vous ?

Photos : unsplash.com, pixabay.com