Entretenir les oreilles

Contrairement à certaines idées reçues, les oreilles du chien ne s'entretiennent pas toutes seules. Comme nous, le chien produit en plus ou moins grande quantité une cire protectrice, le cerumen.
Habituez votre chien dès les plus jeune âge à des inspections et des nettoyages réguliers, n'attendez pas la première otite...

Les races comme Dogues de Bordeaux, ... ont une énorme force. Ils sont plus sensible aux otites. car comme tous les chiens, les otites gênent. Les gros chiens se secourront fortement pouvant provoquer une infection grave.

Matériel

  • une lotion nettoyante,
  • du coton,
  • une petite poire pédiatrique,
  • une pince à épiler vos doigts

Le coton-tige est à proscrire car du fait de l'anatomie particulière du conduit auditif, il contribue à tasser le cerumen vers le fond et à créer des bouchons.

Selon la production de cerumen de votre chien, ce nettoyage pourra être entrepris tous les mois ou tous les quinze jours. Tous les chiens ne sont pas égaux du fait de leur anatomie. Les conduits auditifs longs (chiens de chasse) et les longues oreilles tombantes (Cockers, Cavaliers King Charles) sont autant de facteurs favorisants...

L'épilation régulière de l'entrée du conduit auditif est nécessaire chez les races à poil frisé (Bichons, Caniche). Les poils obstruent l'entrée du conduit auditif, et favorise la macération et les otites. Elle se pratique avec les doigts ou une pince à épiler.



En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

OK