Les chaleurs

C'est la période propice à la reproduction. Les premières chaleurs, c'est-à-dire la puberté, surviennent vers l'âge de 6 à 7 mois chez les chiennes de petit format, et jusqu'à 18 mois pour les chiennes de race géante.

Les chiennes sont en chaleur environ deux fois par an. Certaines races, comme le Basenji, ne présentent qu'une période de chaleur annuelle, alors que d'autres peuvent en présenter trois. Les périodes de chaleur surviennent généralement vers le printemps et l'automne, bien que les chiennes puissent entrer en chaleur à n'importe quelle période de l'année.

La période de chaleur correspond à 2 étapes physiologiques bien distinctes :

  • Etape 1/ Le pro-oestrus
    C'est la période durant laquelle la vulve est gonflée et on observe des pertes de sang; la chienne attire déjà les mâles, mais refuse généralement la saillie. Cette période dure en moyenne neuf jours, mais est très variable d'une chienne à l'autre (entre 2 et 25 jours).
  • Etape 2/ L'oestrus
    C'est la vraie période de chaleurs qui dure 3 à 21 jours environ (9 jours en moyenne). Durant cette phase, la chienne accepte le mâle. L'ovulation survient environ 2 jours après le début de l'oestrus. Certaines chiennes continuent à avoir des pertes durant cette période.

Ces explications mettent en évidence la grande variabilité des durées de chaleurs chez la chienne, accentuée par des réactions comportementales (acceptation du mâle, chevauchement...) très variables d'un individu à l'autre.

C'est pourquoi il est parfois difficile de définir exactement le moment opportun pour la saillie.



En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

OK