Le pelage des chiens

Cet article est une véritable mine d'or d'informations sur les fonctions de la peau et de la robe d'un chien, sur les divers éléments nutritifs, et l'impact qu'ils ont sur l'état de cette peau et de cette robe.

Lorsqu'on veut savoir si un chien est en bonne santé, on examine souvent sa peau et son pelage, car leur état reflète assez bien l'état de santé général du chien. Nous savons depuis longtemps que les carences en certains éléments nutritifs se manifestent, entre autres symptômes, par des modifications dans la structure, la fonction et la couleur de la peau et du pelage du chien. Il n'est donc pas étonnant que beaucoup de maîtres soient convaincus que bien gérer l'alimentation du chien est la meilleure façon d'aider celui-ci à avoir un beau pelage.

Cette croyance est fondée notamment lorsque le régime alimentaire de ces chiens est déficient ou déséquilibré. Mais les chiens nourris à base de préparations industrielles souffrent rarement de ce type de carences nutritionnelles. Aussi le principe d'un changement de régime alimentaire est généralement infondé, et s'appuie plus sur une tradition populaire ou des expériences passées que sur des faits scientifiquement établis.. En fait, peu nombreuses sont les maladies de la peau du chien, comme l'alopécie (pelade), la dépigmentation ou la perte excessive de poils, qui peuvent être guéries par un simple changement de régime alimentaire. Ajouter des compléments dans les rations du chien ne donne de bons résultats que sur les chiens qui ont été mal nourris pendant longtemps et souffrent de simples carences sans autres complications. Mais le mieux est encore de le nourrir alors d'aliments complets, plutôt que d'ajouter des compléments nutritifs.

Vous voulez en savoir plus sur les effets de l'alimentation sur la peau et le pelage de votre chien ? Lisez plus loin. Dans cette section, nous allons passer en revue toutes les fonctions de la peau et du pelage des chiens. Nous traiterons ensuite de tous les facteurs, notamment nutritifs, qui peuvent entrer en jeu.

Le pelage de votre chien

Le pelage de l'animal est composé de plusieurs millions de poils sortant de l'épiderme, c'est-à-dire de la couche externe de la peau. Ces poils poussent en touffes dans des trous profonds et étroits appelés follicules, dont la profondeur varie en fonction de la taille des poils et leur emplacement sur le corps.

Ces poils sont composés presque exclusivement d'une protéine de type kératine, et de très faibles quantités de minéraux. Les nutritionnistes sont capables de contrôler la concentration de ces minéraux qui sont présents à l'état de traces dans certaines espèces. Les chiens dépensent environ 25% de leur ration quotidienne de protéines pour la pousse des poils. La couleur des poils des mammifères est déterminée par un pigment appelé mélanine qui se loge dans le cortex (partie externe périphérique) du poil.

Fonctions de la peau et du pelage

La peau et son pelage composent un système complexe qui a de nombreuses fonctions. Voici un résumé de ces différentes fonctions :

Protection

La peau maintient les organes internes à l'intérieur et les corps étrangers à l'extérieur, protégeant ainsi l'animal des agressions physiques et chimiques des corps étrangers. La peau contribue aussi à maintenir constante la température du corps en régulant la quantité d'eau perdue par évaporation. Enfin, le pelage ou fourrure forme une barrière isolante contre les écarts de température et autres conditions climatiques extrêmes. Contrairement aux humains qui ont besoin de transpirer pour refroidir leur corps, les chiens n'ont pas tant besoin de transpiration pour réguler la température de leur corps. Les chiens n'ont qu'une seule surface adaptée à l'évaporation : les coussinets de leurs pattes. Pour se rafraîchir, ils halètent pour forcer l'humidité à s'évaporer de la bouche et de la cavité orale.

Réserve

La peau agit comme un réservoir dans lequel peuvent être emmagasinés des liquides, des matières grasses et des électrolytes.

Excrétion

La peau permet d'excréter des liquides, certains minéraux, des substances azotées et des débris cellulaires grâce à ses glandes sudoripares et sébacées.

Sensation

La peau et le pelage ont aussi chez les animaux une fonction d'organe sensoriel, leur permettant de ressentir les changements de température et de pression physique.

Communication

Dans la vie sociale des animaux, la peau est un organe important car elle produit des odeurs qui régissent le comportement sexuel et aident les animaux à se reconnaître et à marquer leurs territoires. Le pelage joue aussi un rôle essentiel dans les liens qui se nouent entre les animaux domestiques et leurs maîtres. Nombre d'entre nous tirons beaucoup plaisir à caresser et toiletter nos animaux de compagnie. Et vous avez peut-être lu des articles sur les étonnants bienfaits médicaux et psychologiques de ces rapports. Nous caressons aussi le pelage de nos chiens pour les féliciter, et il est quasiment certain que notre amour des chiens n'est pas sans rapport avec leur beau pelage.

Ce qui affecte l'état du pelage de votre chien

Même si nous ne voyons pas le pelage de notre chien changer sous nos yeux, celui-ci n'est pas pour autant une partie statique de son corps. Le pelage subit normalement des changements progressifs d'état et d'apparence en permanence. Les chiens perdent surtout leurs poils en réponse aux changements saisonniers de température et de durée du jour. Cette mue s'observe surtout sur les chiens qui vivent en extérieur. Ils perdent leurs poils deux fois par an, au printemps et en automne. Les chiens qui vivent en intérieur n'ont souvent pas de période de mue bien définie et peuvent perdre leurs poils presque constamment pendant toute l'année.

Il existe de nombreuses maladies qui peuvent affecter la peau et le pelage d'un chien. Bien que les problèmes alimentaires puissent être très importants à cet égard, ces problèmes sont devenus rares dans les pays occidentaux dans lesquels la plupart des maîtres donnent à leurs chiens une alimentation équilibrée. Il existe une multitude d'autres maladies ou problèmes de santé qui peuvent abîmer la peau et le pelage, notamment des maladies contagieuses dues à des bactéries, des virus, des champignons microscopiques ou des parasites, des traumatismes physiques ou chimiques, des déséquilibres hormonaux, des troubles du métabolisme et un tas d'autres facteurs sans rapport avec l'alimentation. C'est la raison pour laquelle il est essentiel de consulter un vétérinaire dès que vous observez des changements soudains ou significatifs de l'état de la peau ou du pelage de votre chien.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de Cookies.

OK